Principal Commencez Sean Parker : les petites start-up surfinancées

Sean Parker : les petites start-up surfinancées

L'entrepreneur technologique normalement fêtard mais timide face à la presse Sean Parker était un peu un buzzkill sur le sujet de la Silicon Valley mardi.

Parker, 31 ans, co-fondateur de Napster, président fondateur de Facebook, a déclaré à un public de Technomy en Arizona que 'les petites start-ups sont ridiculement surfinancées'.



'Le marché est ridiculement surpeuplé d'investisseurs en démarrage', a-t-il déclaré. 'Beaucoup de ces investisseurs à un stade précoce financeront littéralement n'importe quoi.' (Parker's Founders Fund finance des start-ups en phase de démarrage.) Il a décrit cela comme 'l'approche de la chaîne de montage pour investir'.



Quel est le problème avec ça ? « Cela se traduit par une fuite des talents, où les meilleurs talents se diffusent et travaillent pour leurs propres start-ups. »

Selon la National Venture Capital Association, les investissements de première étape dans les start-up se sont élevés à 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre, soit une augmentation de 68 % par rapport à la même période l'an dernier. Le financement total du capital-risque est de 6,9 ​​milliards de dollars, soit une augmentation de 31 %.



Parker est également impliqué dans fbFund, Spotify, ooma, Causes, Plaxo, Yammer, Asana et Element Payment Services, et a un projet de pré-lancement appelé Airtime.

Sur scène, Parker s'est étendu sur les analogies de guerre et de révolution terriblement épaisses.

Il pense qu'Internet finira par se consolider de la même manière que l'industrie des PC l'a fait dans les années 1980 et 1990, avec un effet désastreux.



« Ce qui vient après la révolution, c'est inévitablement la bureaucratie. Celui qui gagne la révolution construit une bureaucratie », a-t-il déclaré.

Et avec la consolidation du pouvoir parmi des géants comme Facebook, Google et Apple, il est difficile pour les entreprises naissantes de les affronter. 'Pour les jeunes entrepreneurs, il n'est vraiment pas utile qu'un gars vienne vous faire un chèque', a-t-il déclaré.

Parker a également déclaré que les conditions dans la Silicon Valley 'ressemblent maintenant aux conditions précédant la Première Guerre mondiale', a-t-il déclaré.

'C'est un peu difficile de déchiffrer qui travaille avec qui et qui est en guerre avec qui.'

Parker lui-même travaille avec le co-fondateur de Napster Shawn Fanning sur Airtime.

¿Cuánto gana Adam Joseph al año?

Sa description : « Sans entrer dans les détails sur ce qu'est ce produit, en gros, c'est le concept. Comment pouvons-nous intelligemment permettre à des personnes qui, autrement, ne se seraient pas rencontrées, de se retrouver ?

Une partie de l'inspiration : 'Quand j'étais au lycée, je cherchais désespérément une fille qui était dans le punk rock qui était aussi dans Spinoza et Nietzsche', a-t-il déclaré. « Je suis revenu les mains vides à chaque fois… Je n'avais pas les outils pour la trouver. »